Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2008 > Compte-rendu de la séance du 19 janvier 2008

Compte-rendu de la séance du 19 janvier 2008

C’est devant une assemblée de près de 80 personnes que le président, Michel Prun présente ses vœux pour cette nouvelle année. Auditeurs attentifs A la fin de la séance, un de nos collègues M. Ricalens propose de dédicacer son nouveau livre Les gens du métier de la vie quotidienne du Lauragais.

JPEG - 34.4 ko
Présentation des rapports d’activité et financier de 2007
Corinne CALVET, secrétaire ; Michel PRUN, président ; Michel CAU, trésorier

Après avoir donné les conférences à venir d’associations partenaires de la SESA et présenté les nouveaux livres qui viennent enrichir notre bibliothèque, M. Prun précise le thème de la séance décentralisée du mois de Juin (21) qui se déroulera à Belpech. Nous répondons à l’invitation de M. Auguste Armengaud, président de la Société d’Histoire du Garnaguès-Belpech et son canton. Cette sortie coïncidera avec le 80° anniversaire de l’excursion faite par les membres de la SESA en 1927. Le programme prévisionnel de cette journée est déjà en ligne.

L’année 2007 a vu de nombreux projets aboutir que vous pouvez lire ci-dessous :

PDF - 106.6 ko
Rapport d’activité 2007

Mis au vote, ce rapport a été adopté à une quasi-majorité des voix, (une voix d’abstention).

M. Michel Cau, trésorier, a présenté à l’assemblé le rapport financier qui a été ensuite, approuvé par les commissaires au compte qui reconnait l’exactitude des comptes. L’assemblée a voté à l’unanimité ce rapport financier.

M. Jean-Louis ESCUDIERC’est au tour de M. Escudier de nous présenter sa communication sur M. Prosper Capelle (1865-1945), une figure méconnue du monde économique et socioprofessionnel. En effet, alors qu’il a été un important négociant dans la première moitié du XXe siècle, il est tombé dans l’oubli. Cet homme qui sera à la tête de nombreuses sociétés et qui s’investira tout autant dans des activités socioprofessionnelles développera toute une conception pour diriger ses entreprises. Théorie qu’il développera dans un « testament économique » qui laissera à ses neveux Bousquet et Azibert. C’est à travers ce document holographique que M. Escudier va nous évoquer ce personnage si marquant.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0