Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2016 > Samedi 18 juin 2016

Samedi 18 juin 2016

A Pieusse (près de Limoux)

A la découverte du patrimoine de Pieusse. Sur les pas de Fortuné Brousses (Limoux, 1811-Versailles, 1873), propriétaire à Pieusse, président de la Commission municipale de Limoux d’octobre 1870 à mai 1871 et premier député républicain de l’Aude élu le 2 juillet 1871.

Cette journée est organisée avec la collaboration de l’association Pieusse Patrimoine, l’Association de sauvegarde, la protection et la promotion du château de Pieusse (A.S.P.P.C.), la commune de Pieusse et la maison Robert, Domaine de Fourn.

- 10 h : Rendez-vous devant la mairie de Pieusse, ancienne maison de Fortuné Brousses . Accueil des participants.

- 10 h 30 : Conférence de Bernard Bonnery (historien, SESA). La fin du Second Empire et les débuts de la IIIe République dans l’Aude : Pereire, Guiraud et Brousses.

De 1869 à 1871 les électeurs de la circonscription de Limoux ont participé à 5 votes ayant un enjeu national : élections législatives du 23 et 24 mai 1869 remportées par Isaac Péreire ; Mais l’élection est invalidée, d’où une nouvelle consultation le 6 février 1870, favorable à Léonce de Guiraud. Le 8 mai 1870 ce fut le vote plébiscitaire. Puis vint la guerre contre la Prusse, la défaite de Napoléon III, son renversement, la création d’un gouvernement de défense nationale qui opta pour la signature d’un armistice avec l’Empire allemand le 28 janvier 1871 et l’élection d’une chambre unique le 8 février 1871 au scrutin de liste départemental. Toutes ces élections furent un échec pour les républicains : ils sont absents aux élections législatives dans la circonscription de Limoux ; le oui favorable à l’Empire l’a emporté au plébiscite ; les monarchistes triomphent le 8 février 1871 en faisant élire les 6 députés de l’Aude.

Parmi les 6 députés figurait Adolphe Thiers, élu dans plusieurs départements et qui choisit de représenter la Seine maritime. Il y eut donc une élection partielle le 2 juillet 1871 qui vit le succès du candidat républicain, Fortuné Labatut Brousses, habitant de Pieusse. Comment expliquer cet apparent paradoxe : l’élection d’un candidat républicain issu d’une circonscription où les républicains avaient été les plus faibles ? Et pourquoi cet événement, point de départ de la conquête du département de l’Aude par les républicains est-il, la plupart du temps, ignoré ? La réponse est dans l’analyse des divers scrutins et dans la présentation des personnalités des divers protagonistes, ce qui sera l’objet de la conférence.

- 12 h : Apéritif proposé par les producteurs locaux.

- 12 h 30 : Possibilité de repas pris en commun dans la cour du château de Pieusse, ancienne résidence des archevêques de Narbonne. Accueil par M. Jean-François Accart, propriétaire du château, membre de la SESA. (voir ci-dessous pour s’inscrire).

- 14 h 15 : Cour du château de Pieusse : conférence de Charles Peytavie (historien, spécialiste du catharisme, SESA) : Pieusse au temps de la Croisade albigeoise. Le concile cathare de Pieusse (1225).

Tenu par un des plus importants lignages du Razès au XIIe siècle, vassal des Trencavel, le castrum de Pieusse est également au début du XIIIe siècle, un lieu fréquenté par les cathares. Devenu un enjeu de la Croisade albigeoise dans la Haute vallée de l’Aude, bientôt source de conflit entre les moines bénédictins d’Alet (accusés d’hérésie) et l’archevêque de Narbonne Pierre Amiel, auxiliaire de la lutte contre les hérétiques, il est libéré comme Limoux par le comte de Foix Roger-Bernard en juin1221. En 1225, c’est dans la maison des Bons hommes du village que les dignitaires de l’Eglise dissidente (autour d’une centaine) créent la nouvelle Eglise du Razès confiée à la charge de Benoît de Termes.Dix huit ans plus tôt, il avait été choisi par les siens pour affronter le futur saint Dominique au cours des disputes théologiques publiques de Fanjeaux et Montréal.

- 15 h 00 : Visite commentée de l’église Saint-Genès de Pieusse par M. Caubit (SESA).

L’église médiévale Saint-Genès de Pieusse présente un mobilier et un décor exceptionnel. Son autel est consacré par l’archevêque de Narbonne Dalmace en 1088. Reconstruite au XIVe siècle, elle présente aujourd’hui parmis ses nombreux trésors patrimoniaux un remarquable décor peint des XIVe-XVIIe siècles et deux autels baroques du XVIIe siècles, œuvres du célèbre Jean-Jacques Mélair.

16 h : Départ en voiture pour le Domaine de Fourn. Accueil par la famille Robert. Présentation de l’histoire du domaine par Bernard Bonnery. Visite commentée de la cave. Dégustation. Ancienne propriété de Fortuné Brousses, le Domaine de Fourn est actuellement la propriété de la famille Robert. En 1937, Pierre Robert s’installe sur le domaine. A cette époque, il cultive 1 Ha 50 de Mauzac le cépage traditionnel de la région de Limoux. Petit à petit, il entreprend d’augmenter la superficie des vignes cultivées et commence à élaborer et commercialiser la blanquette de Limoux. En 1957, ses deux fils Jean-Pierre et Auguste restent sur l’exploitation familiale et poursuivent la progression des surfaces plantées en AOC. Actuellement les fils de Jean Pierre, Jean Luc et Bernard cultivent 38 ha de vignes principalement en AOC et produisent les 4 appellations de Limoux : Blanquette de Limoux,Crémant de Limoux, Blanquette Méthode Ancestrale et Limoux Rouge. Ils commercialisent 65% de leur production à l’exportation. En 2009, Mélanie, la 4e génération, rejoint l’exploitation. L’année prochaine, cette maison blanquetière fêtera ses quatre vingt années d’existence.

- 17 h 30 : en option à la journée : déplacement pour aller voir le chêne de Fages, classé arbre remarquable du département.

Bulletin d’inscription au repas de la SESA à Pieusse. Repas proposé par Eric Benedan, La Taverne à Bacchus (Pieusse) :

Menu à 17 euros :

Entrée traiteur
Joue de porc ou seiche à la sétoise au choix
Dessert, café, vin compris

S’inscrire avant le 13/06/2016 à cette adresse :

Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude
Maison des Associations Bureau N°2
Place des Anciens Combattants d’Algérie et d’Afrique du Nord
11000 CARCASSONNE

en précisant vos nom, adresse, téléphone, e-mail, le plat choisi (joue de porc ou seiche)

Attention ! nombre de places pour le repas limité à 90 personnes (priorité sera donnée aux adhérents).

et en joignant votre chèque à l’ordre de La Taverne à Bacchus

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0