Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2016 > Le 21 mai 2016

Le 21 mai 2016

Carcassonne, Auditorium de la chapelle des Jésuites. 14 h 30.

- Julien Foltran
Morphologie d’un bourg monastique audois. L’exemple d’Alet.

Depuis le XIXe siècle et la publicité faite aux thermes d’Alet pour attirer les curistes, les origines antiques de la cité ont été mises en avant sans véritable preuve archéologique. Mais aujourd’hui, le bourg tel qu’il nous est parvenu apparaît surtout avoir été déterminé, dans sa forme comme dans son organisation sociale, par l’abbaye Notre-Dame, dont la fondation au IXe siècle est elle aussi soumise à caution. En s’appuyant sur les seuls vestiges archéologiques attestés, sur les sources écrites médiévales et sur l’analyse des plans anciens, cette communication tentera de revenir sur la formation et les transformations d’Alet, ville parmi les plus importantes des pays d’Aude dès le XIIIe siècle.

- Michel Passelac
Tombes à incinération et inhumations gallo-romaines de la villa de l’Estrade (Mireval-Lauragais, Aude).

Cet article se propose de reprendre l’étude de tombes gallo-romaines de la villa de l’Estrade trop sommairement présentées dans le bulletin de la SESA en 1966 et 1967 et de publier trois autres tombes inédites. L’examen de la documentation de fouille et l’étude complète du mobilier permet de préciser les pratiques funéraires observées sur ce site rural et met en évidence, notamment, l’offrande et le dépôt d’un service complet de céramique sigillée neuf provenant d’un seul atelier dans une incinération. La localisation de deux tombes proches de la villa est réinterprétée comme située dans un enclos funéraire. L’alignement d’autres tombes en bordure d’un chemin antique est bien confirmé et ce cardo peut être maintenant sûrement reconnu comme l’élément d’un des cadastres antiques organisant la plaine lauragaise. Ainsi est enrichie notre connaissance de l’implantation des tombes dans l’environnement de la villa gallo-romaine.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0