Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2019 > Le 16 mars 2019

Le 16 mars 2019

la Société d’Études Scientifiques de l’Aude propose à partir de 14 h 30 une séance avec deux communications présentant des éléments nouveaux permettant de mieux connaître le département de l’Aude.

La séance aura lieu dans l’Auditorium de la Chapelle des Jésuites, rue des Etudes à Carcassonne, mis gracieusement à notre disposition par la ville de Carcassonne.

Entrée libre et gratuite.

- Benoît Favennec : Les fouilles 2018 sur le groupement d’ateliers de potiers et de tuiliers de Las Cravieros à Fanjeaux (fin IVe s. / Ve s. apr. J.-C.)

Benoit Favennec, docteur en archéologie, associé au CNRS, Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, présentera les résultats de la deuxième campagne de fouille sur le groupement potiers et tuiliers de Las Cravieros. Les travaux estivaux ont permis de décaper une partie de la principale zone de concentration des vestiges de ce complexe artisanal du Ve s. ap. J.-C. : nombreux fours, plusieurs structures pour le traitement de l’argile et des dépotoirs. Ces aménagements documentent ainsi une grande partie de la chaine opératoire mise en place par les artisans. Ils apparaissent également comme des éléments clés pour comprendre l’artisanat céramique et tuilier entre l’époque romaine et l’époque médiévale. Plus qu’un jalon chronologique, ce site est l’un des très rares rassemblements d’artisans fouillés de l’Antiquité tardive et la superficie étudiée est l’une des plus conséquentes à ce jour.

La production est variée et révèle un savoir-faire très diversifié. Elle se singularise notamment par la présence d’une catégorie céramique richement ornée par l’intermédiaire de nombreux poinçons. L’analyse des vestiges et des céramiques souligne que les potiers de Las Cravieros ont produit des quantités considérables (plusieurs centaines de milliers de vases) diffusées surtout dans tout le Languedoc.

JPEG - 2.8 Mo

Les travaux sont soutenus par le Ministère de la Culture, la région Occitanie, la Mairie de Fanjeaux, l’ADREUC, le Laboratoire d’Archéologie du Lauragais et le Labex Archimède.

- Enrico Cangini et Inès Khentous : Les tufs de la Malepère

JPEG - 97.3 ko

Le massif de la Malepère recèle, au fond de ses ravins forestiers, des formations géologiques dotées d’une valeur scientifique et esthétique particulière. Il s’agit de dépôts de tuf calcaire dérivés des eaux de ruissellement riches en carbonate de calcium ; leur genèse réunit un ensemble de conditions hydrochimiques, environnementales et biologiques.

JPEG - 1.1 Mo
  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0