Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2006 > Compte-rendu de la séance du 20 mai 2006

Compte-rendu de la séance du 20 mai 2006

Benjamin de Jekhowski :
les champignons des environs de Lagrasse.
Durant ces vingt dernières années, Benjamin de Jekhowsky a parcouru régulièrement les Corbières, où il réside, et plus particulièrement un territoire d’un rayon d’une dizaine de kilomètres autour de Lagrasse. Ses observations, soigneusement enregistrées, lui ont permis de dresser un tableau semi-quantitatif de l’activité fongique locale telle qu’elle se manifeste par ses carpophores sur le terrain. Dans la première partie de sa conférence, il a examiné l’évolution des associations, d’abord pour les 600 (six cents) espèces rencontrées, puis (et surtout) pour les taxons (espèces et genres) successivement dominants tout au long d’un cycle annuel « moyen », s’étendant d’avril à mars (avec une période particulièrement riche d’octobre à janvier). Ensuite, il a évoqué les variations qu’il a pu observer par rapport à ce cycle moyen « idéal », d’une année sur l’autre, tant qualitativement que quantitativement et chronologiquement. De nombreuses photographies ont illustré l’exposé.

Philippe Fauré :
Le Domérien des Corbières (Biostratigraphie, évolution sédimentaire, paléographie.)
Après avoir abordé le Domérien moyen des Corbières, le conférencier s’est étendu davantage sur le Jurassique inférieur, encore appelé Lias, qui a duré 28 millions d’années environ, il y a 200 millions d’années. Pendant cette période, la région des Corbières est occupée par une mer assez profonde au fond de laquelle se déposent plusieurs centaines de mètres de vases carbonatées puis argileuses. Indurés par le temps, puis projetés en surface par les plissements pyrénéens, ces dépôts sont maintenant datés et corrélés entre eux à l’aide des fossiles qu’ils renferment (ammonites et brachiopodes). Philippe Fauré a illustré son propos par de nombreux documents.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0