Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2006 > Compte-rendu de la séance du 15 avril 2006

Compte-rendu de la séance du 15 avril 2006

L’assistance nombreuse qui se pressait ce samedi 15 avril dans les locaux de la Société d’études scientifiques de l’Aude a pu entendre deux communications :

- L’abbaye de Montolieu à l’époque Mauriste

Claude-Marie Robion retraça l’histoire de l’abbaye. Il décrivit sa situation au début du XVIIe siècle, après les Guerres de Religion : bâtiments plus ou moins ruinés, communauté monastique aux mœurs relâchées... Il évoqua la figure de l’abbé Jean de St-Jean de Moussoulens membre de l’une des branches de l’illustre famille des Voisins, celui-là même qui négocia l’adhésion de Montolieu à la congrégation de Saint-Maur. Se fondant sur des études récentes, il écorna un peu sa réputation d’abbé réformateur qu’on lui avait un peu complaisamment attribuée.
Geneviève Durand, à partir de nombreux plans et photographies, montra les remaniements successifs dont bénéficièrent- ou souffrirent, c’est selon- les bâtiments conventuels du Moyen-Age à nos jours. (retour)

- L’église de Sainte-Camelle

Cette église a été récemment débarrassée des enduits qui recouvraient ses murs. Ainsi sont apparues des structures que Julien Pech a pu étudier. Elles appartiennent à différentes époques , prouvant l’ancienneté de l’édifice et ses origines préromanes bien marquées par quelques assises « en épi » et par un arc « outrepassé ».
Des traces de pigment rouge ont été découvertes dans les déblais issus des travaux de « réhabilitation », ce qui laisse supposer la présence de fresques, tandis que des fragments de poterie attestent que cette église fut le centre d’un enclos ecclésial au XIe siècle. (retour)

N.B. Les articles très brièvement résumés ici paraîtront dans le bulletin 2006 de la Société.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0