Accueil du site > L’Aude et le Monde. > Bilans scientifiques du SRA (DRAC) > Bilan 2010 du SRA > Cépie

Cépie

PRAE Charles Cros

Le diagnostic réalisé dans le cadre de l’aménagement du Parc d’Activité Charles Cros a porté sur une surface de près de 13 hectares dans un secteur sensible le long de la RD 118 qui correspond au tracé d’une voie antique reliant Carcassonne à Limoux.

Cette opération a révélé plusieurs secteurs où des vestiges d’occupation humaine sont conservés. Certains ont pu être datés du Néolithique moyen, notamment une zone d’ensilage, d’autres du Bronze ancien et moyen. D’autres structures n’ont pu être situées chronologiquement avec précision, et peuvent être contemporaines de l’occupation Bronze ancien-moyen ou antérieures, peut-être véraziennes. Un tertre pourrait être attribué au Bronze final ou au 1er âge du Fer. A cela s’ajoutent plusieurs fosses d’époque tardorépublicaine et du Haut Empire, dont une sépulture ainsi que des fosses médiévales. Un four a également été mis en évidence mais en l’absence de mobilier, nous n’avons pu déterminer sa chronologie.

Ce diagnostic confirme la densité d’occupation de ce territoire. La concentration de sites protohistoriques est remarquable et plusieurs indices laissent penser que l’occupation humaine est stable durant une grande partie de l’âge du Fer.

Denis ROLIN
INRAP Méditerranée

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0