Bram Avenue du Razès et rue des Ecoles

ANTIQUITE MOYEN AGE [1]

Un projet de pose et de réfection de plusieurs réseaux
enterrés a fait l’objet d’une prescription archéologique.
La surface est de l’ordre de 6 200 m2. Cette évaluation
a permis de localiser deux espaces possibles
d’occupation. Le premier indice de site se trouve
dans l’avenue du Razès : il comprend trois fosses non
datées ainsi qu’une fosse, un fossé et un niveau de
sol, tous trois du Haut Empire.

Les trois fosses présentent un comblement impliquant
un remblai naturel après abandon. Elles peuvent
avoir été initialement creusées pour une extraction
de matériaux. Le fossé F4, découvert dans sa totalité
dans le sondage 9 à seulement 40 cm de profondeur,
présente un profil en V largement évasé vers le haut. Le
mobilier uniquement recueilli dans la partie sommitale
du comblement, témoigne d’une utilisation secondaire
en tant que dépotoir après abandon. Son orientation
relative estimée à N13°E pourrait correspondre à une
trame du parcellaire fossile du Vicus Eburomagus.

Le niveau de sol F10 et la fosse F11 mis au jour
dans le sondage 15, n’ont pas pu être appréhendés
dans leur intégralité ce qui rend difficile leur
interprétation. Néanmoins le sol semble correspondre
à l’aménagement d’une aire ouverte de type cour.
L’étroitesse des sondages liée aux fortes contraintes
techniques, n’a pas permis de pousser d’avantage nos
investigations ; cependant la proximité du centre du
vicus laisse supposer une occupation archéologique
dans ce secteur.

La seconde zone d’indices est localisée dans la partie
médiane de la rue des Ecoles. Elle a révélé la présence
de cinq fosses dont deux ont attiré l’attention par
leur comblement particulier de rejets de cuisson qui
pourraient témoigner d’une occupation artisanale
ou domestique du XIIe s. en périphérie de l’enceinte
médiévale.

Gilles ACKX
INRAP Méditerranée


[1Notice extraite du Bilan Scientifique 2009 du Service Régional d’Archéologie de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon