Accueil du site > Les activités > Séances mensuelles > Les séances de 2007 > Compte rendu de la séance du 16 mai 2007

Compte rendu de la séance du 16 mai 2007

- 

JPEG - 9.8 ko
M. Maxime FRUCTUS

Maxime FRUCTUS  : La circulation monétaire à la frontière du Languedoc et du Roussillon (1570-1660) : approche méthodologique L’objectif de ce travail de recherche était de quantifier - autant que possible - le flux de monnaie en provenance d’Espagne après le Siècle d’or espagnol. Les richesses des métaux d’Espagne étaient transformées en monnaie pour régler les nombreuses dépenses de la couronne d’Espagne. Certains flux de monnaies ont eu lieu de mains en mains, notamment par le biais des contrats notariés. Face au Roussillon (catalan à l’époque), le Fenouillède et les Corbières deviennent un lieu de passage privilégié pour ce trafic.

JPEG - 8.4 ko
Crespin Vallon, notaire à Quillan, ADA,3E 7699 (p. 148 (r.))
« (...) la somme de quarante huit livres (...) en six pistolles Itallie ung escus sol e le reste monnoye (...) »

- Sébastien COTTES : Historiographie du catharisme
M. Sébastien COTTES n’a malheureusement pas pu nous présenter sa communication mais nous vous donnerons bientôt un nouveau rendez-vous.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0