LE ROSSIGNOL, 1961

Carte, figure 1, n° 9.

Retour table générale
Aricle précédent
Article suivant


Plan de cet article

  • Inventaire
  • Céramique
  • Faune
  • Conclusions

En 1961, le défonçage de la parcelle n° 759, voisine de la 760, dont elle n’est séparée que par le vieux chemin, a exhumé des vestiges au point A, non loin de la cabane sondée en 1960 (figure 51).

  • Inventaire.
  • Céramique
    Les tessons recueillis, 16 en tout, sont identiques à ceux de la grande cabane. Nous avons inventorié les plus typiques (n° 325 à 328). Les autres sont simplement marqués R 61.
    N° 325. Poterie brunâtre à l’extérieur, noirâtre à l’intérieur cassure noire. Dégraissant : sable roulé, schiste. Mamelon de préhension bifide (figure 57). Do : 0,24 m.
    N° 326. Poterie noirâtre avec des taches rougeâtres. Dégraissant : sable roulé avec schiste (figure 57). Do : 0,18 m.
    N° 327. Poterie rouge à l’intérieur (traces d’engobe ?) noire à l’intérieur et à la cassure. Dégraissant : sable roulé avec schiste (figure 57) .
    N° 328. Poterie noire un peu micacée. Dégraissant : sable fin (figure 57).
  • Faune.
    Quelques débris de bois de cerf.
  • CONCLUSIONS

Ce ramassage de sauvetage ne nous permet pas de savoir s’il s’agit là d’une décharge de la grande cabane voisine ou d’une autre cabane contemporaine.