Accueil du site > Les activités > Questions et recherche d’informations > Marie Petiet Recherche de documents

Marie Petiet Recherche de documents

Appel à documents

Bien ancrés dans leur région, les musées de Carcassonne et de Limoux s’attachent à révéler au public les artistes audois qui, par la qualité de leurs œuvres, ont une dimension nationale.

Il en est ainsi de Jacques Gamelin (1738 – 1803), Achille Laugé (1861 – 1943), Jean Jalabert (1815 - 1900), Etienne Dujardin-Beaumetz et Marie Petiet (1854 – 1893) auxquels ces deux musées ont déjà consacrés des expositions.

Préparant une exposition temporaire sur Marie Petiet et quelques élèves de l’atelier de son maître Jean-Jacques Henner, les musées de Limoux et Carcassonne sont à la recherche d’œuvres de cette artiste et demandent aux personnes intéressées par cette exposition de se signaler.

L’exposition sera présentée de février à septembre 2014.

Marie Petiet

Marie Petiet naît, à Limoux, en 1854. Elevée dans le goût des arts, elle commence à s’exercer dans la copie des grands peintres puis se spécialise rapidement dans le portrait ; sa première œuvre originale connue est son Autoportrait au chevalet (1872).

A Paris, elle se forme auprès de Jean-Jacques Henner (1829 – 1905). L’ensemble de l’œuvre de Marie Petiet ne laisse pas indifférent car l’authenticité et la fraîcheur de son regard la gardent d’un mode conventionnel ou académique et révèlent une véritable sensibilité d’artiste.

Durant quelques années, elle expose régulièrement aux Salons de Paris, mais la peinture reste pour elle un loisir qu’elle pratique choisissant ses modèles parmi son proche entourage.

Le musée de Limoux, créé grâce à son père et à elle-même, a ensuite été enrichi et dirigé par son époux Etienne Dujardin-Beaumetz (1852 – 1913), peintre, homme politique audois et un temps sous-secrétaire d’Etat aux beaux-arts.

Elle s’éteint en 1893 au château de La Bezole près de Limoux .

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0