Accueil du site > Nos publications > Documents numériques > Documents inédits > Armoiries de Lézignan-Corbières

Armoiries de Lézignan-Corbières

En 1696, on attribua à Lézignan des armoiries aux armes de France parce que cette ville dépendait du roi. Vers 1900, les édiles lézignanais jugeant que les armoiries officielles étaient trop royalistes adoptèrent les armoiries de de Niquet, armoiries trouvées à Sérame.

De Niquet fut, dans la période 1680-1726, un habile ingénieur, passant à ce titre pour un des plus grands hommes de son siècle. Il fut surtout un très riche bourgeois accédant à la nobilité par les services rendus, par l’acquisition d’offices et d’importants domaines dont il fut seigneur (Montrebech, Sérame, Montfort près de Narbonne, Argens).

JPEG - 147.6 ko

Les geais et les étoiles sont d’or, le nid de sable, le croissant et le chevron d’argent.

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0