Accueil du site > L’Aude et le Monde. > Publications relatives à l’Aude > La punaise Ventocoris rusticus observées dans le Lauragais

La punaise Ventocoris rusticus observées dans le Lauragais

Les Carnets natures, 2021, vol. 9 : 1-9 présentent l’étude de LEJEUNE Romain et SAVON Christophe intitulée Observation de la punaise Ventocoris rusticus (Fabricius, 1781) (Hemiptera - Pentatomidae) en plusieurs localités du Lauragais (Aude et Haute-Garonne, France)

JPEG - 115.2 ko

Résumé : est relatée la découverte et les observations de la punaise pentatomidé, Ventocoris rusticus (Fabricius, 1781) dans le Lauragais, aux marges de son aire de distribution en France. Cette punaise se nourrit aux dépens de plantes du genre Nigella L. Une revue des informations disponibles est effectuée sur les aspects chorologiques et taxonomiques de l’insecte et de sa plante nourricière. Cinq observations de V. rusticus (Fabricius), distinctes géographiquement, ont été réalisées en 2021 par trois observateurs. Les arguments en faveur d’une progression de l’espèce au sein de l’aire extra-méditerranéenne française, sont discutés.

Mots clés : Ventocoris rusticus, Heteroptera, punaise, nigelle, chorologie.

Nous en avons extrait les passages reproduits ci-dessous :

« Trois individus, avec accouplement, observés sur la commune de Saint-Paulet (11), ponctionnant des capsules de N. damascena, le 3 juillet 2021. La station est également présente au niveau d’un espace herbeux entre une culture annuelle et un chemin. La Nigelle de Damas se retrouve ici en position quasi messicole, loin de toute habitation mais tout de même proche d’un crassier (zone de dépôts divers et variés). »

« Quatre individus, avec accouplement, observés en plein centre du bourg de Souilhe (Aude), ponctionnant des capsules de N. damascena , le 6 août 2021. Les nigelles sont dans ce dernier cas ornementales, échappées d’un jardin proche, et colonisent les abords de la route principale du village. »

...

« Ces observations sont distantes d’au minimum 80 km des premières mentions de V. rusticus contemporaines, et représentées dans les bases de données consultées, qui se situent dans la plaine de la Narbonnaise et dans le massif des Corbières orientales-Fenouillèdes (Fig. 5 ) au sein de secteurs méditerranéens sensu stricto. »

Pour accéder à la totalité de l’article

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0