Accueil du site > La bibliothèque > Ouvrages entrés à la bibliothèque > En 2011 > En avril 2011

En avril 2011

Mois précédent
Mois suivant

- Pyrénées - N° 246 - Avril 2011

Article sur L’épopée de fer dans les Pyrénées de Louis Auclair, avec mention de localités de l’Aude (Saint-Denis, Les Martys, Quillan, Axat, Sainte-Colombe-sur-Gette, Counozouls, Roquefort-de-Sault, Montfort, Bessède-de-Sault, Mérial, Sainte-Colombe-sur-l’Hers, Saint-Pierre-des-Champs, Auriac, Padern avec un long développement sur Gincla et le rôle de Jacques Antoine Rivals et de la famille Vuiller).

- Mémoire de la mine en Languedoc-Roussillon, racontée par ses acteurs aux générations futures - 4 CD - Fédération des Radios Associatives Non Commerciales en Languedoc-Roussillon avec le soutien du Conseil régional du Languedoc-Roussillon, piloté par Laurent Keller. Don du Conseil Régional Langueod-Roussillon.

- Mémoire des Républicains espagnols en Languedoc-Roussillon - Témoignages d’exil de trois générations - 7 CD - Fédération des Radios Associatives Non Commerciales en Languedoc-Roussillon avec le soutien du Conseil régional du Languedoc-Roussillon, avec le concours de Mariannick Bellot. Cet ouvrage a également été reçu en version catalane. Don du Conseil Régional Langueod-Roussillon.

- Annales de la Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault - Volume 151 - Fascicule 1 - Année 2011.

- Paula et Olivier Astruc : Les mystères de l’Aude - Editions De Borée, 2011.

En attendant d’en faire un compte rendu, voici de qu’en dit le site de l’éditeur (www.deboree.com) :

En une quarantaine de chapitres, les auteurs lèvent le voile sur des sujets dont le choix est volontairement éclectique. Ainsi, l’épopée de la première mine d’or européenne, à Salsigne ; la bravoure de Françoise de Cezelli, qui sauva Leucate assiégée par les Espagnols après la pendaison de son mari ; les racines audoises de la vibrante révolte des vignerons en 1907, ou le portrait glorieux du légendaire rugbyman Pipette…

La carrière journalistique d’Olivier Astruc a fi ni par céder toute la place à une passion d’écriture plus proche de son attachement à ses racines résolument sudistes. Paula et Olivier Astruc ont ensemble publié quatre ouvrages pour les éditions De Borée. Dans le sillage inspiré du large succès des Mystères du Tarn, tomes I et II, ainsi que des Mystères de l’Hérault, tomes I et II, nos deux passeurs de mémoire méridionaux, Paula et Olivier Astruc, ont succombé cette fois aux charmes les plus subtils de la Belle Aude…

- Patrick Ferté : Répertoire géographique des étudiants du midi de la France (1561-1793), Tome V (Aude, Hérault, Pyrénées-Orientales), Presses de l’Université de Toulouse I Capitole, 2011.

En attendant d’en faire un compte rendu, voici de qu’en dit le site de l’éditeur (http://www.univ-tlse1.fr/) :

« il ne fait guère de doute que les historiens de toutes sortes puiseront a foison dans cet instrument polyvalent qui offre si généreusement un matériau ordonné » (Dominique Julia). Fruit d’un dépouillement systématique de toutes les archives universitaires disponibles, ce Répertoire des étudiants du Midi de la France constituera pour bien des chercheurs modernistes un outil inégalé en France, et sans doute inégalable. Patrick Ferté rassemble ici plus de 40.000 étudiants méridionaux (catholiques ou protestants) des 4 facultés (droits, théologie, arts et médecine), saisis sur l’essentiel des campus fréquentés (Toulouse, Cahors, Avignon, Montpellier, Perpignan, Aix, Orange, Valence, Genève et Paris) de 1561 à la Révolution. C’est cette envergure pluri-universitaire qui donne tout son prix à ce corpus géant puisqu’elle seule permet d’aboutir à un recensement quasi-exhaustif pour chaque diocèse et chaque lieu. Les cursus sont reconstitués et offrent un matériau unique pour une analyse fine des stratégies éducatives et de la fonction du diplôme dans la société d’Ancien Régime. Une prosopographie est également amorcée : systématisée et enrichie par l’interactivité, elle débouche sur une histoire sociale des populations étudiantes, objectif majeur des plus captivants. Enfin, comme l’université était un carrefour où se côtoyaient les « héritiers » et la petite et moyenne bourgeoisie « montante », ce sont toutes les élites de la société d’Ancien Régime, actuelles ou en devenir, qui sont ainsi capturées aux filets de l’Alma mater et dont on peut scruter, sur 2 siècles et demi, les ressorts d’ascension et de reproduction. * * * * Le présent tome 5 répertorie près de 6 600 étudiants natifs des actuels départements de l’Aude, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales, tant prêtres que juristes ou médecins, du 16e au 18e siècle. Il en reconstitue et analyse les parcours universitaires et, pour près d’un millier d’Audois, l’origine sociale et/ou la carrière, laïque ou cléricale. Les sujets des thèses de médecine de centaines de docteurs sont également recensés pour le 18e siècle. Avec ce tome, plus de 32 000 étudiants méridionaux auront déjà été recensés. Le tome I concernait le Tarn et le Tarn-et-Garonne ; le tome II était consacré au Lot (diocèse de Cahors), le tome III à l’Aveyron (Rouergue) et le tome IV aux diocèses pyrénéens. Le tome VI se spécialisera sur la Gascogne et l’Agenais (Gers, Lot-et-Garonne), et le suivant sur le diocèse de Toulouse.

- Bulletin de la Société Historique et Archéologiue du Périgord - Tome CXXXVIII - 1ère livraison.

- Revue du Tarn - 221 - Printemps 2011.

- Annales Historiques Compiégnoises - N° 121 - Printemps 2011.

- Patrimoines Vallées des Cabardès - Cahier 5 - 2010.

Articles :

  • F. Arabia, D. Vizcaïno : Papillons hivernants des cavernes du Cabardès.
  • C. Sthémar : Quelle vie pour l’abeill en Cabardès ?
  • J. Courrent : l’abeille et la toponymie.
  • F. Maury : Plantes de Pradelles-Cabardès.
  • C. Truc : Bonjour, je suis la rivière Orbiel.
  • P. Baux et al. : Pierres à cupules autour de Montolieu.
  • A. Brenon : La société cathare de la Montagne Noire (1).
  • C.-M. Robion : Les ermites en Cabardès (XVII°-XVIII° siècles).
  • C. Barthès : La nuptialité dans le canton du Mas-Cabardès (de 1750 à 1914).
  • J. Martin : Saissac.
  • C. Dupin, J. Semat : L’église Sainte-Marie-de-laBarthe de Villegailhenc.
  • N. J. Pillet : Sainte-Marie d’Aragon, plein sud.
  • M. Cau : Un habitant de Conques célèbre, Charles Portal de Moux.
  • J.-L. Icher : Montolieu, camp de l’exil républicain espagnol.
  • P. Agnel : La résistance, du Cabardès aux portes du Minervois.
  • B. Allaux : Les mines de Salsigne à l’épreuve de la deuxième guerre.
  • C. Bourrel : Mon ami paul Thomassin.
  • M. Braç, A ? roch : Anem, vos cal pas tremolar coma un fenolh !
  • J.-C. Capéra : Fenouil au menu.

- Gilbert Larguier : Mineurs, minorité : jeunes, jeunesse en Roussillon et en Languedoc XVIe-XVIIIe siècle. Presses Universitaires de Perpignan, 2010.

- Marie-Noëlle Maynard (commissaire de l’exposition) : Roland Daraspe, orfèvre maître d’art, catalogue de l’exposition qui s’est tenue au musée de Carcassonne du 18 février 2011 au 15 mai 2011.

- Abbé J. Uthéza : Monographie d’Aigues-Vives et Saint-Frichoux (photocopie).

- André Salaün : Regards sur Rennes-le-Château - Lacour, 2004.

- Histoire et Généalogie en Minervois - Mars 2011 - N°83

Articles :

  • Marie-Laure Varoqueux-Escoffier : Un terroir minervois au bas Moyen Age : La Livinière 1378-1461.
  • Josiane Guiraud et Cécile Labeirie : A Salsigne, à l’occasion de la naissance du roi de Rome.
  • Casimir Galinier : Une fête populaire à Caunes en 1811 à l’occasion du baptême du roi de Rome (Napoléon II).
  • Josiane Guiraud : Bénédiction de la statue de Saint Roch en l’église de Salsigne.
  • Bernadette Rouanet-Taillefer : Délibérations mouvementées du conseil municipal de Rieux (fin XIXe s.).
  • André Abet : L’année du cochon à Caunes.
  • Sizaire Père et Fils : Les épidémies de thyphoïde de 1843 et 1844.

- Ligures N°7 - Rivista di Archeologia, Storia, Arte e Cultura Ligure.

- Géochronique - 117 - Mars 2011 - La Chaîne alpine.

- Patrimoines en Région - N° 13 : un article sur le service éducatif des Archives départementales : A Pennautier, une école, un projet.

- Parle-moi de Rennes-de-Château - 2010

- Alain Vigneron : Le Pays Cathare en aquarelles, texte de Michel Peyramaure, Editions Ouest-France, 2003.

- Michel Costesèque et Philippe Gayzard, de l’Association de sauvegarde du patrimoine de Verzeille ont remis à la SESA le travail qu’ils ont réalisé. Il s’agit de la liste commentée de tous les Audois qui ont participé à la guerre de 7 ans (1756-1763) au Canada. Cette liste est extraite des travaux du projet Montcalm de la Société Généalogique canadienne-française qui s’est concrétisé par le livre Combattre pour la France en Amérique. Merci à Michel Costesèque et Philippe Gayzard pour ce travail.

- G. Bélèze : Dictionnaire universel de la vie pratique à la ville et à la campagne, Hachette, 1882.

- Seccion de Estudios Arqueologicos V : La labor de la SEAV de la Diputacion Provincial de Valencia desde 2005 hasta 2010 - V - 2010.

- Perspectives Archives - N°29 - avril 2011 - Les contours d’un détour : le Canal du Midi à Carcassonne.

- Bulletin de la Société des Etudes littéraires, scientifiques et artististiques de Lot - Tome CXXXII

- Archéo 66 - Bulletin de l’AAPO - N° 25 - 2010/2011 avec un article présentant une gravure inédite du château de Leucate datant de 1630.

- Sahara occidental - Pinceladas de un desierto vivo desde la region del Tiris, en las terras libres del Sahara Occidental - Andoni Saenz de Buruaga - Coups de pinceau d’un désert vivant depuis la région de Tiris sur les terres libres du Sahara Occidental (Texte en castillan, arabe, basque et français) Gobierno Vasco - Eusko Jaurlaritza. 2011.

Mois précédent
Mois suivant

  
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0